Meurthe-et-Moselle : cruauté ou inconscience d'un buraliste ?

Meurthe-et-Moselle : cruauté ou inconscience d'un buraliste ?

Un conducteur quinquagénaire a été arrêté fin janvier – au péage de Gye (près de Toul dans la Meuse) sur l'A31 – avec 200 kilos de tabac de contrebande (voir 1er février). Il en a payé le prix fort, ce lundi 14 juin, au tribunal de Nancy : 13 mois de prison et une amende douanière de 110.000 euros.

Il est vrai qu'il s'est mis en quatre… au-delà de ces démentis pitoyables. Parce qu'entre-temps il avait trouvé le moyen d'être condamné pour le même genre de traite des êtres humains. " J'étais en difficulté, ils m'ont proposé 400 euros et j'ai dit oui s'est-il exclamé tout bas devant le tribunal de Nancy lundi dernier.

•• Pour sortir, il avait donc promis de prendre le volant d'un voiture chargée de tabac (probablement du Luxembourg) il apporterait de Metz à Marseille. Il a finalement été intercepté par les équipes des douanes au poste de péage de Gye, malgré une tentative d'évasion.

" Je ne suis qu'un chauffeur dans cette histoire, juge ! "Le chauffeur s'est défendu devant le tribunal, qui n'a pas perdu de temps. Car il faut savoir que le dossier du suspect était déjà rempli de… 13 condamnations. Sans manquer de cran ni convaincu que les douanes avaient levé la pression, il avait eu il même eu une récidive bien longtemps après cette arrestation dans la Meuse.

•• En effet, il a été rattrapé deux semaines plus tard… Dijon en conduisant un véhicule rempli de 160 kilos de tabac, cette fois (voir le 12 février). Ce qui lui a valu d'être condamné par le tribunal de Dijon à 9 mois de prison et 80 000 euros d'amende douanière. Mais sans arrestation.

Cette fois, le tribunal de Nancy lui a infligé une peine de prison.

Voir aussi notre article sur les tubes pour faire les cigarettes

Source : www.lemondedutabac.com

  • Meurthe et Moselle - Collectif - Livre
    Occasion - Bon Etat - Avec jaq - Richesses de France - Grand Format - Structure Coopérative d'insertion à but non lucratif.