Nancy : première grande ville à signer une convention “Ville sans tabac”

Thionville : quelle « ville sans tabac » ?

Mathieu Klein (Maire de Nancy et Président de la Métropole du Grand Nancy), Yves Martinet (Président de Grand Est Sans Tabac), Emmanuelle Béguinot (Directrice du Comité National Anti-Tabac), Aline Osbery (Déléguée Territoriale Meurthe-et-Moselle de la L’Agence régionale de santé Grand Est) a signé la convention du projet expérimental “Ville libre sans tabac”, ce mardi 31 mai, annonce la CNCT sur son site.

Le 4 avril, le conseil municipal a approuvé à l’unanimité l’intégration de la cité ducale dans le projet (voir 11 avril), ainsi que les villes de Joinville (Haute-Marne) et Thionville (Moselle).

Selon le communiqué, ce dispositif correspond à la mise en place adaptée au niveau local d’une série de mesures avérées efficaces dans la lutte contre le tabagisme, dans le respect et la défense des droits humains.

Avec 1,2 million de fumeurs quotidiens âgés de 18 à 25 ans, la région Le Grand Est se classe au 4e rang des régions où le tabagisme est le plus répandu, avec des records en Lorraine où 30% des 15-75 ans et plus particulièrement les femmes fument quotidiennement. La consommation de tabac est la principale cause de décès prématurés et évitables dans notre région.

Nancy est la première des grandes villes de France à s’engager dans la mise en place d’un programme local de lutte antitabac et d’un dispositif complet et cohérent d’actions pluriannuelles, qui contribueront à réduire le tabagisme à domicile.

Cette approche intégrée à trois volets – Mise en œuvre de la mesure / Communication / Application de la conformité réglementaire – se distingue par son aspect innovant et le processus de mise en œuvre dynamique et progressif. Avec le soutien supplémentaire de partenaires locaux, et dans le cadre de ce projet, Marc Tenenbaum, adjoint en charge de la prévention sanitaire, indique que des mesures concrètes seront prises dans les prochains mois.

Découvrez aussi notre article sur la tubeuse électrique

Source : www.lemondedutabac.com

  • Montreal Original Ville-Marie Montreal Original 50ml 00mg (sans nicotine ni tabac)
    Montreal Original , ce sont des e-liquides canadien s en provenance directe de la ville de Montreal ! Principalement axés sur des saveurs classics , les e-liquides de la marque proposent des arômes particulièrement réalistes grâce à une méthode d'extraction dite par osmose inverse . De plus, les noms inspirés de lieux emblématiques de la ville nous plongent immédiatement au cœur du Canada, découvrez vite toutes les saveurs de la gamme en format 50 ml ! Si Ville-Marie est le nom original de la colonie qui deviendra Montreal, c'est aussi un liquide aux saveurs de classic Virginie agrémenté de notes de noix de coco et de bourbon ! Dosage PG/VG : 50/50 Comment ajouter de la nicotine à mon e-liquide 50ml ? Un e-liquide au format 50 ml ne contient pas de nicotine mais il est tout à fait possible d'en ajouter en utilisant des boosters. En principe, les flacons sont remplis à hauteur de 50 ml mais peuvent en réalité contenir 60 ou 70 ml de liquide. Vous pourrez donc ajouter 1 booster de nicotine pour obtenir un dosage total de 3 mg environ ou 2 boosters pour du 6 mg . environ. Il est conseillé de ne pas ajouter plus de deux boosters dans un e-liquide 50 ml car au-delà, les saveurs seront diluées et le liquide perdra de sa puissance aromatique. Pour ajouter de la nicotine à votre e-liquide, il suffit donc d'ouvrir la fiole et de retirer le bec verseur pour y verser le ou les boosters. Refermez le tout et mélangez bien afin que les molécules se répartissent de façon homogène. L'ajout de nicotine reste finalement la forme la plus simple du DIY mais en cas de doute sur le nombre de boosters à ajouter, notre calculateur est là pour vous aider.