Nouvelle-Zélande: Règlement sur la reconnaissance des vapeurs

Nouvelle-Zélande: Règlement sur la reconnaissance des vapeurs

En Nouvelle-Zélande (l'un des rares pays à avoir également adopté le paquet neutre / voir le 29 mars 2018), le parlement (peu avant sa dissolution, élection générale en septembre) "Smokefree" a donné son dernier feu vert au projet de loi pour changer les environnements et réglementer Des produits ". Qui devrait être publié en novembre.

Il contient les points suivants:

• • une Réseau de "revendeurs de vape" y est reconnu pour assurer la vente de produits de vapotage, notamment de toutes saveurs. Avec une interdiction de vente de moins de 18 ans;

• • de réseaux complémentaires (Épiceries, stations-service, grandes et moyennes surfaces) ont également la permission de vendre des recharges de e-liquides, mais uniquement avec une saveur de menthe. En fait, ce sont les mêmes réseaux qui ont l'autorisation de vendre du tabac sans étagères reconnaissables (le menthol y est toujours vendu, malgré le fait que les associations demandent une interdiction du tabac depuis une décennie).

• • C'est désormais Pas de vapotage sur le lieu de travail ;;

• • … mais c'est comme ça Publicité interdite ou des opérations de parrainage pour le vapotage.

Le secrétaire d'État à la santé, Jenny Salesaestime que le texte est le résultat d'un équilibre entre la nécessité d'aider les fumeurs à cesser de fumer en leur offrant une alternative aux produits de vapotage réglementés tout en décourageant les jeunes et les enfants de les utiliser. "" Nous savons que le vapotage n'est pas sans risques, mais il est 95% moins nocif que de fumer une cigarette Elle avance.

Voir également le 23 mai 2019 et le 6 janvier 2017.

Source : www.lemondedutabac.com