Opinion publique : « Plutôt bonne image pour la cigarette électronique et le tabac chauffé » (sondage IFOP)

« Renouveler l'approche de la fiscalité comportementale » (IREF)

Selon une enquête IFOP (voir 31 mai, 6 juin) auprès de la population française, les cigarettes électroniques et le tabac chauffé tendent à en bénéficier “a priori positivement”.

62% des Français pensent que la cigarette électronique et le tabac chauffé gagneraient à être mieux connus.

59% des Français pensent que la cigarette électronique et le tabac chauffé devraient être inclus dans les stratégies nationales de lutte contre le tabagisme.

73% des Français pensent que le premier levier pour arrêter de fumer est la volonté.

(Enquête IFOP pour Philip Morris France sur un échantillon représentatif de la population française de plus de 18 ans, constitué de 1007 personnes, du 11 au 12 mai).

Source : www.lemondedutabac.com