Rhône : un an de prison pour avoir transporté des palettes de cigarettes contrefaites depuis la Belgique

Rhône : un an de prison pour avoir transporté des palettes de cigarettes contrefaites depuis la Belgique

Une camionnette, immatriculée en Pologne et en provenance de Belgique, a été interceptée par les douaniers au péage de Villefranche-sur-Saône/Limas (Rhône) dans la nuit du 2 au 3 novembre.

Les trois lourdes palettes filmées retrouvées à bord du véhicule contenaient 3 600 boîtes de cigarettes portant le même code-barres… ce qui a rapidement convaincu les responsables de la réalité du commerce de cigarettes contrefaites.

•• Le conducteur du véhicule, de nationalité arménienne, a déclaré lors de son interrogatoire avoir été recruté seulement le 15 septembrecomme chauffeur de camion, par un Société polonaise d’import-export.

Son travail consistait à confisquer dans un parking en Belgique les camionnettes déjà chargées qui lui étaient assignées en Pologne et à bord dans lesquelles il trouverait deux téléphones portables.

L’un lui a donné les coordonnées GPS d’un parking en France où il garerait le véhicule. L’autre a été utilisé pour informer un correspondant des conditions de voyage. L’enquête a révélé qu’il suivait la fourgonnette à distance dans un autre véhicule.

•• Limité à un simple rouleau de mulet ” – mais répété six fois au mois d’octobre ! – le chauffeur du camion a déclaré n’avoir jamais eu connaissance de la nature des marchandises transportées et n’avoir jamais eu de contact physique avec qui que ce soit lors de ses déplacements, chacun payé jusqu’à 400 euros.

Cité à comparaître – le 3 novembre au tribunal judiciaire de Villefranche-sur Saône -, il est condamné à un an d’emprisonnement assorti d’une ordonnance de mise en jugement. Il doit également s’acquitter d’une amende douanière de 126 000 euros.

Découvrez aussi notre article sur la tubeuse électrique

Source : www.lemondedutabac.com