Seita : “Il y a une vraie volonté des consommateurs d’aller vers des alternatives moins nocives” (Romain Laroche)

Seita : Utilisation commerciale de blu 2.0 dans tous les bureaux de tabac

A l’occasion du lancement de Blu 2.0 (voir le 13 octobre), Romain Laroche (PDG de Seita) a été invité à s’exprimer davantage L’entreprise BFM3.11. Il l’a fait sans détour. extraits.

•• Dans le mois sans tabac : Tobacco No Month existe depuis 7 ans et je trouve dommage qu’il n’y ait pas le moindre encouragement de la part des pouvoirs publics envers les alternatives moins nocives à la cigarette qui existent actuellement, comme la cigarette. B. vapoter.

Cependant, je trouve qu’une référence anti-tabac comme le professeur Dautzenberg prône la vaporisation comme moyen de sevrage tabagique. Il y a un débat, mais je pense que si nous nous libérons d’un certain niveau de prudence, nous pourrions permettre à davantage de fumeurs de cigarettes d’expérimenter le vapotage.

•• Sur le traitement des mineurs : Il est clair que tous les produits du tabac et de la vape, avec ou sans nicotine, doivent être interdits aux mineurs. C’est pourquoi le Blu 2.0 n’est vendu que dans les bureaux de tabac.

Ils ont l’habitude de refuser la vente de tabac, d’alcool et de jeux aux mineurs et sont conscients de leurs responsabilités. De plus, je vois que les buralistes augmentent leur éducation et adoptent une approche éthique holistique à cet égard.

•• Sur les bouffées : Il existe aujourd’hui des fournisseurs de vaporisateurs à usage unique (les puffs) qui se livrent à un marketing irresponsable, investissant par exemple dans les réseaux sociaux pour cibler les jeunes avec des packagings et des saveurs ciblés. Je condamne ces actions.

•• Sur le marché du vapotage : Avec Blu 2.0, l’enjeu est de séduire les fumeurs adultes indécis susceptibles de passer au vapotage du fait de la simplicité et de l’immédiateté du produit. Nous sentons qu’il y a une réelle volonté de la part des consommateurs de se tourner vers des alternatives moins nocives et aussi moins chères que les produits du tabac.

En France il y a 3 millions de vapoteurs dont 50% de dualistes/fumeurs. Fin 2021, ils étaient 2,8 millions. Cependant, cette croissance pourrait être plus forte si les autorités se positionnaient en faveur du vapotage, comme au Royaume-Uni, où l’on a observé une diminution par deux de la prévalence du tabagisme. (Voir aussi 3 novembre)

Source : www.lemondedutabac.com

  • Alba Haut tabouret Stooly Move Up Vers anis, Base lestée à bascule, réglable en hauteur, assise D35 cm
    Siège Stooly<br/><br/>Adopter une nouvelle posture.<br/><br/>Effet de balancement horizontal permettant de maintenir une bonne position du dos tout en renforçant les muscles du tronc.<br/>Il aide à réduire les troubles musculo-squelettiques (TMS).<br/>Hauteur variable grâce à ses 2 vérins pneumatiques.<br/>Siège en mousse rembourré en tissu haute densité pour un confort et un bien-être optimal de l'assise (Ø 35 cm).<br/>Base lestée antidérapante.<br/>Coloris Vert anis.<br/>Jusqu'à 130 kg supporté. - Offre exclusivement réservée aux professionnels