Tabac, alcool, sucre … La classification des pays "moralisants" de l'Institut Molinari

Tabac, alcool, sucre ... La classification des pays "moralisants" de l'Institut Molinari

Selon une étude – réalisée pour la troisième fois en Europe – de l'Institut économique Molinari (voir 2 novembre 2019 et 3 juin 2017), la France est considérée comme un pays plutôt "très moralisateur" pour les produits dits "vice": tabac, alcool , certains types d'aliments ou de boissons sucrées.

Si le France relativement moins élevé dans le classement – de la sixième place en 2017 à la 10ème place sur 28 pays classés en fonction de la sévérité de leurs impôts et réglementations – c’est que la majorité des voisins européens renforcent également leur appareil.

•• Outre les augmentations successives du prix de tabac, l’étude pour la France souligne l’adoption du paquet neutre, l’interdiction totale de la publicité pour le tabac (également au point de vente) et celle de fumer dans de nombreux lieux publics (…) dans quelques années: " La France est devenue la 2ème pays de l'Union européenne en ce qui concerne les taxes sur les fumeurs (corrigé pour le revenu) et le 3ème en termes de recettes fiscales ".

•• Pour le produits alcoolisésLa France occupe la 8ème place en Europe ("avec l'un des cadres les plus restrictifs au monde "), Malgré les faibles taxes sur le vin." Cette place dans les classements s'explique par l'importance des restrictions publicitaires. Cela n'empêche pas les Français d'être l'un des plus gros consommateurs d'alcool au monde, malgré un diminution drastique de la consommation d'alcool par habitant depuis les années 1970 ".

•• En matière denourriture – Un autre critère du classement de l'Institut Molinari – La France se situe en 5ème position (les boissons sucrées en particulier sont plus taxées que la moyenne européenne).

•• Enfin, les restrictions sur cigarette électronique, où la France est 17ème. Il semble donc plus "tolérant" dans ce domaine.

•• " Ce n'est pas un honneur d'être l'un des pays les plus moralisateurs de l'UE. Trop de politiciens semblent convaincus que les citoyens doivent être traités comme des enfants "critique Christopher Snowdon, Directeur de la division Lifestyle Economics de l’Institute of Economic Affairs, l’un des partenaires de l’étude.

•• Les pays du Nord-Est occupent les trois premières places du classement. La Finlande, la Lituanie et l'Estonie devancent le Royaume-Uni.

De l’autre côté de l’échelle, leAllemagne est considéré beaucoup plus " libéral "Selon l'étude, c'est le" pays où boire, fumer, vapoter ou manger est le moins puni dans l'Union européenne. "

" Aucune taxe sur le liquide de cigarette électronique ou le sucre ";" tolérance dans la publicité ";" aucune taxe sur le vin et la bière et les spiritueux ne sont bien inférieurs à la moyenne dans les États membres de l'UE Les notes d'étude.

La même histoire pour le tabac. L'Allemagne est également le seul pays de l'étude à ne pas (encore) complètement interdire la publicité pour les cigarettes.

Outre la "tendance au durcissement" que les auteurs de l'étude ont observée dans toute l'Europe, ils ont du mal à voir cette tendance s'inverser dans les prochaines années.

Au contraire, le temps semble être "trop ​​inutile pour la régulation".

Voir aussi notre article sur les tubes à cigarettes

Source : www.lemondedutabac.com

  • Pastis de l'île de Ré® millésimé bio 45% - 2020 - Bouteille de 70cl
    Si c'est dans le sud de la France que cette boisson est née, elle est largement consommée à travers tout le pays. Le pastis est souvent décrit comme l'apéritif préféré des français.Un authentique pastis se reconnaît à :sa note aniséesa note réglisséeun taux de sucre inférieur à 100g / litreun degré en alcool d'au moins 40%Le pastis de l'île de Ré® ne déroge pas à ces principes. Il se différencie cependant par sa recette, son mode de fabrication et le terroir dont il est issu. Le fenouil est la véritable signature de ce pastis. Cultivé et récolté sur les terres rétaises iodées, il donne à cet apéritif son goût si caractéristique. Les embruns venus de l'Atlantique contribuent à développer des arômes uniques.L'un des secrets de fabrication du pastis de l'île de Ré® réside dans une lente macération alcoolique des graines de fenouil. Le macérât alcoolique est ensuite enrichi d'une infusion de plantes aromatiques récoltées sur place.Le pastis de l'île de Ré® est également le premier pastis à être biologique et millésimé. À chaque année sa cuvée ! Des plantes au sucre de canne, en passant par l'alcool de grain, tout est biologique et permet au pastis de l'île de Ré® d'être certifié par ecocert.Le millésime 2020 est le 8ème millésime disponible depuis la création du pastis de l'île de Ré®.Notes de dégustation :Sauvage et authentique. Un nez très végétal au fenouillé brut et ciselé, ponctué par des notes aromatiques harmonieuses et subtiles. Puis la bouche fraîche où la réglisse dimensionne une minéralité fugace et généreuse.Conseil de dégustation :Ce pastis se déguste allongé d'un grand volume d'eau fraîche, comme tous les grands pastis.2cl de pastis de l'île de Ré® dans 5 voire 7 fois son volume d'eau rafraîchie par des glaçons.Le saviez-vous?En occitan provençal, pastis veut dire >. Rien d'étonnant pour cet apéritif qui est le fruit d'un gros travail d'assemblage.Ce pastis a remporté une médaille d'or au Concours Général Agricole de Paris en 2018.