Toulouse : après les livraisons, le “drive” des cigarettes de contrebande

Toulouse : après les livraisons, le "drive" des cigarettes de contrebande

La police a interpellé une personne qui avait organisé un “drive” dans sa rue, à Toulouse. Il a vendu avec succès des cigarettes et des stupéfiants, selon L’émission Midi

Dans la “ville rose”, les trafiquants de drogue fuient les points de deal au pied des immeubles. Trop facile à contrôler pour la police, trop vulnérable pour les trafiquants. Ils ont donc développé une vente à domicile depuis l’incarcération : la « merde Uber ».

Un innovateur a essayé un « driving » dans une rue discrète du quartier des Pradettes† Il offrait des cigarettes et du cannabis. Seuls les passages répétés de véhicules ont éveillé les soupçons.

Ce mercredi 20 avril, des policiers de la brigade anticriminalité de la rive gauche ont surveillé, interpellé un acheteur puis surpris le vendeur qui faisait des allers-retours entre son appartement et la rue. Lors des perquisitions, deux paquets de cigarettes, 360 grammes de résine de cannabis et 1 400 euros ont été retrouvés.

L’« entrepreneur » de 20 ans a été arrêté (voir aussi 6 mars et 21 février).

Source : www.lemondedutabac.com