Trafic cross-canal: durcissement? Prison fermée au passeur de 8 tonnes de contrebande

Trafic cross-canal: durcissement? Prison fermée au passeur de 8 tonnes de contrebande

Un durcissement soudain de la justice? En tout cas, c'est une histoire comme beaucoup d'autres … sur le commerce du tabac à travers le canal.

Mais cette fois, la condamnation de la contrebande chez le chauffeur de tabac finit en prison. Ce n’est en aucun cas toujours le cas (voir 31 juillet, 13 juin et 7 mars).

Pendant le contrôle du scanner d'un camion à destination du Royaume-Uni CoquellesLe jeudi 30 juillet, les douaniers ont remarqué quelque chose de suspect dans la remorque. Le conducteur d'origine polonaise qui a dit qu'il conduisait des poivrons.

•• Lors de l'ouverture de la remorque, les douaniers l'ont trouvée pleine, ce qui a rendu difficile l'accès aux palettes. Et c'est en découpant quelques boîtes qu'ils ont découvert des boîtes de cigarettes. Ensuite, ils ont promis de décharger complètement la remorque, soit vingt-six palettes, dont vingt-quatre contenaient des caisses de cigarettes.

Au total, 40000 cartouches ont été cachées, soit 8 tonnes de 158 kilos de tabac.

•• Comme il n'avait aucune preuve de possession de tabac, le conducteur de 34 ans a été placé en garde à vue.

Il a expliqué être Gauche 27 juillet de Pologne atteindre les Pays-Bas avec une charge de cookies. Après la livraison de ce dernier, son répartiteur lui a dit de prendre un deuxième chargement aux Pays-Bas. Le chargement étant prêt, il reçut l'ordre de rester dans sa cabine sur le Covid-19. Il a déclaré avoir coché une ou deux cases contenant des poivrons.

Reconnu coupable des accusations, le conducteur a été condamné huit mois de prison avec détention continue. Il doit payer une amende de 350 000 euros correspondant à la violation des coutumes.

Voir aussi notre article sur les tubes pour faire les cigarettes

Source : www.lemondedutabac.com