Traite des êtres humains transmanche : un terrible exemple de mixité migrant/trafic de tabac

Trafic transmanche: report… pour le chauffeur tchèque de 1,3 tonne de contrebande

Le 20 avril 2018, un camion immatriculé en Roumanie avait attiré l'attention des douaniers au terminal de Calais-Coquelles : le scellé et la garantie de chargement de la remorque avaient été brisés.

Des douaniers découvrent pour la première fois – au milieu d'une cargaison de granit et de meubles – dix étrangers en situation irrégulière…

•• Alors qu'ils poursuivaient leur inspection, ils ont trouvé 25 boîtes de "cookies" cachées au cœur de la cargaison. En fait étaient cachés 31 850 paquets de cigarettes toutes marques, visiblement contrefaits. Le total s'élevait à environ 548 kilogrammes de tabac.

Lors de son interpellation, le chauffeur roumain a expliqué que sa remorque avait été laissée sans surveillance dans une rue pendant 24 heures, puis il a été appelé. Pour 350 euros, il lui aurait été demandé de placer des boîtes de biscuits dans sa remorque.

•• A la barre du tribunal de Calais, il vient d'assurer qu'il n'a pas vu le chargement et encore moins vérifié (il faut noter qu'il est heureux qu'il soit présent). Il rédige alors le CMR (document décrivant les conditions et la nature d'une cargaison de marchandises par route) selon les instructions qui lui sont données, c'est-à-dire … la description de la viande pour barbecue.

Les magistrats l'ont condamné à : un an de prison avec sursis. Il devra également payer 186 201 euros d'amendes douanières.

Voir aussi notre article sur les tubes à cigarette

Source : www.lemondedutabac.com