Un après-midi au tribunal de Mulhouse : deux cas courants de contrebande de tabac

Un après-midi au tribunal de Mulhouse : deux cas courants de contrebande de tabac

Quelque 325 paquets de cigarettes trouvés par la police au domicile de quelqu'un ; 100 kilos de tabac à chicha trouvés par les douaniers dans le véhicule de l'autre…

Un Mulhouse de 23 ans et un Strasbourgeois de 39 ans ont été condamnés ce jeudi 23 septembre par le tribunal de Mulhouse.

Les affaires de tabac se multiplient dans les salles d'audience.

•• Le jeune Mulhousien, identifié comme consommateur de cannabis, a reçu la visite de la police en novembre 2020 dans le cadre d'une enquête, qui a abouti à un chercher … Ici, les agents ont découvert « accidentellement » pas moins de 13 boites de 140 briquets et surtout 325 boites de cigarettes.

" Un ami me les avait donnés la veille pour que je puisse les garder quelques jours », a-t-il balbutié à la barre du tribunal. Au chômage depuis la pandémie, sans ressources et vivant chez ses parents, il dit avoir touché 200 euros pour cette « prestation ». Renvoyé à qui ? Silence radio par « peur des représailles ».

N'assurant que sa défense, il a préféré assumer la responsabilité de cette contrebande de cigarettes en provenance du Luxembourg. Il a été condamné à deux mois de prison avec sursis et à une amende douanière de 30 414 euros.

•• Quant au prévenu dans l'autre affaire, il n'a pas jugé opportun de comparaître devant le tribunal de Mulhouse.

Intercepté à Burnhaupt-le-Bas en février 2018, en possession de 100 pots de tabac à chicha de 1 kilo dans votre véhicule, la trentaine avait ordonné aux douaniers de ravitailler une association culturelle à Vesoul, mais sans vraiment pouvoir justifier ses achats à Offenburg, en Allemagne, auprès d'un fournisseur… par ailleurs soupçonné de trafic de tabac.

Il a été condamné à six mois de prison avec sursis et 14 600 € d'amende.

Découvrez aussi notre article sur la machine à tuber électrique

Source : www.lemondedutabac.com