“Un mégot de cigarette et ça part à toute vitesse…” (AFP)

"Un mégot de cigarette et ça part à toute vitesse..." (AFP)

“Fini les mégots de cigarettes, les réchauds à gaz ou les saucisses grillées”.

Sous les pins de la côte sauvage de Charente-Maritime, classée en grave danger d’incendie de forêt, deux agents de l’ONF traquent quotidiennement les touristes au comportement dangereux. C’est ainsi qu’un envoi commence AFP que nous reproduisons.

Dans la forêt domaniale de La Coubre, sur la commune de La Tremblade, la végétation jaunie par le soleil éclate sous les pneus du 4/4 Suzuki de Philippe Lequeux, 64 ans. ” il y a du feu », s’inquiète cet agent de l’Office national des forêts qui arpente chaque jour cette forêt de pins maritimes et de chênes verts, bordant 5 000 hectares sur la côte atlantique du célèbre zoo de la Palmyre.

•• Tu y mets un mégot de cigarette et ça part à grande vitesse » raconte son collègue Dominique André en désignant un tas de palmes séchées retrouvé sous un chêne à une dizaine de mètres de la route. Une fois enlevés, on voit qu’ils cachaient des morceaux de vieilles feuilles d’amiante. Parfois, la forêt est vue “devant une déchetterie” et est “de plus en plus” vue comme une “aire de loisirs”, a déclaré M. Lequeux.

Car contrairement au département voisin de la Gironde et ses 20 000 hectares partis en fumée en juillet, les balades en forêt en Charente-Maritime restent ouvertes, sauf pour les véhicules motorisés.

•• Jeudi, le duo de policiers, vêtu d’un pantalon de polo vert avec le logo ONF dessus, armé d’un revolver “pour marquer l’autorité”, n’a trouvé que quelques traces de feux de camp et des sardines d’attentats. Pas de motocross ni de quad, les “vrais ravageurs” des gestionnaires forestiers.

Il faut aussi vérifier les parkings attenants au domaine, interdits aux véhicules après minuit et longtemps considérés comme des “résidences d’été” par les camping-caristes, jusqu’à l’installation de portails de 2m10 de haut, précise M. Lequeux. Le duo recherche principalement des réchauds à gaz et des cigarettes, dans ce quartier où tous les restaurants affichent désormais une pancarte “interdiction de fumer, risque élevé d’incendie” sur arrêté du préfet (voir 18 juillet).

••Quant aux barbecues, à quelques exceptions près le soir sur les parkings, les gens ont pris conscience du danger. Mais la cigarette qu’ils pensent pouvoir supporter ? », se plaint M. Lequeux.

Les deux officiers s’appuient au quotidien sur la pédagogie, la mémoire de la loi et rappellent les récents incendies qui ont défrayé la chronique. L’amende de 135 euros est réservée aux fumeurs “les plus récalcitrants” ou aux auteurs de feux de camp.

Dans les parkings, les coupables ont presque toujours une excuse : un touriste belge fume à la porte mais a ” une bouteille d’eau pour les mégots “, ce couple qui dormait dans un van” connaître » se comporter en forêt car « nous sommes landais », tandis que ce père de famille lyonnais en trottinette électrique, cigarette au bec, roule en trottinette électrique sur une piste goudronnée pleine d’aiguilles de pins séchées, pas ” Je ne pensais pas qu’il y avait un danger ».

Voir aussi notre article sur les tubes à cigarettes

Source : www.lemondedutabac.com

  • Justrite Réceptacle de mégots de cigarettes Smoker’s Cease Fire® Original 41.9cm x 97.8cm Justrite JSM26800FG
    Ne laissez pas les mégots salir vos entrées – Sécurité incendie testée et homologuée par FM Approvals. Fabriqué en polyéthylène solide et ignifuge, cet ami du fumeur à faible entretien ne rouille pas, ne se cabosse pas et ne se fend pas. La conception novatrice à auto-extinction collecte en toute sécurité les déchets de cigarette inesthétiques et réduit les risques d'incendie. Les encoches de fixation offrent sécurité et plus grande stabilité lorsque les conditions météorologiques sont particulièrement mauvaises. Les unités comprennent un bac en acier galvanisé qui collecte des milliers de mégots. Pour une commodité de nettoyage optimale, utilisez les protègebacs jetables en option. Lorsque le bac est plein, fermez le protège-bac avec un lien torsadé et jetez-le aux ordures! Fabriqué en polyéthylène ignifuge et solide qui ne rouille pas, ne se fend pas et ne se cabosse pas La conception novatrice à auto-extinction collecte en toute sécurité les déchets de cigarettes inesthétiques et réduit les risques d'incendie Résistance au feu testée et approuvé FM Les encoches de fixation assurent la sécurité et une plus grande stabilité dans des conditions climatiques extrêmes Les unités comprennent un bac en acier galvanisé qui recueille des milliers de mégots Des protège-bac en option facilitent le nettoyage. Enlevez simplement le protège-bac, fermez-le avec un lien torsadé et jetez-le aux ordures Capacité (L) : 15 Longueur (cm) : 98,00 Nombre d'unité : 1 Largeur (cm) : 42,00 Couleur : Adobe Beige Épaisseur (mm) : 419,00