Vaping : Et si on laissait Elisabeth Borne vapoter en demi-cercle ?

Vaping : Et si on laissait Elisabeth Borne vapoter en demi-cercle ?

Le 19 juillet, la première ministre Élisabeth Borne a été filmée en train de vapoter sous son masque au milieu de l’hémicycle lors des questions au gouvernement à l’Assemblée nationale. Sur les images on peut voir la Première ministre fumer sa cigarette électronique tandis que le garde des sceaux, Éric Dupond-Moretti, s’exprime au micro face à elle.

Ce n’est pas la première fois qu’Elisabeth Borne est aperçue en train de vapoter en demi-cercle (voir le 17 mai).

Et certains médias rappellent que leArticle L3513-6 du code de la santé publique stipule que la consommation des produits du vapotage est interdite dans les lieux abritant des lieux de travail fermés et couverts à usage collectif, et le Parlement ne fait pas exception.

En vapotant, le premier ministre s’exposerait à des poursuites judiciaires et à une amende pouvant aller jusqu’à 150 euros. De plus, les responsables du site s’exposent à une amende pouvant aller jusqu’à 450 euros s’ils n’affichent pas les panneaux prévus en référence au principe de l’interdiction de la vapeur.

A part signaler que Sébastien Béziau (Sovape) rappelle que le décret de 2017 n’interdit pas de vapoter dans un lieu de travail collectif recevant du public. Sauf règlement intérieur particulier.

À suivre …

Source : www.lemondedutabac.com