Vaping : “Madame la Première ministre connaît le sujet” (Vaping Post)

Vaping : "Madame la Première ministre connaît le sujet" (Vaping Post)

poste de vapotage revient sur le statut d’Elisabeth Borne en paquebot, dont nous avons déjà parlé ici (voir 17 mai 2022 et 13 janvier 2021). extraits.

Et lorsqu’elle est arrivée à l’hôtel Matignon pour la passation de pouvoir entre Jean Castex et elle-même, Mme Borne tenait toujours sa cigarette électronique. Bonnes nouvelles ? Oui, quoi qu’il arrive, oui.

Que Elisabeth Borne défende activement le vapotage ou non n’est pas la question immédiate. Fait important, le Premier ministre semble vapoter depuis un certain temps.

Elle a pu se convaincre des avantages de la pratique, peut-être se sevrer complètement de la combustion du tabac et surtout acquérir des connaissances pratiques sur le vapotage. Comme c’est le premier constat des défenseurs de la vape, c’est la méconnaissance de la question elle-même par les décideurs.

Pour un premier ministre vapoté, les lobbyistes auront beaucoup, beaucoup plus de mal à passer les bulles que les lanternes. Reste à savoir qui sera nommé ministre de la santé… »

Source : www.lemondedutabac.com