Vaping / tabac chauffé: les premières métriques de l'enquête Eurobaromètre

Vapotage: "Stop aux fausses nouvelles et aux malentendus sur le vapotage" (France Vapotage)

La Commission européenne vient de publier sa dernière grande enquête Eurobaromètre sur "les attitudes des Européens à l'égard du tabac et des cigarettes électroniques". La dernière enquête de ce type remonte à 2017 (voir les 7 et 8 juin 2017).

Nous reviendrons sur cette enquête et examinerons un grand échantillon de la population européenne, mais voici les premiers résultats les plus visibles liés au vapotage et au tabac chauffé. L'enquête couvre l'ensemble de l'Union européenne (y compris le Royaume-Uni avant le Brexit).

• • 65% des répondants estiment que les e-cigarettes sont nocives pour la santé de leurs utilisateurs (+ 10% par rapport à la dernière enquête de 2017). 64% partagent la même opinion sur la consommation de tabac chauffé.

• • 20% de la population estiment que les produits de vapotage peuvent aider les fumeurs à arrêter de fumer (12% pour le tabac chauffé).

• • Parmi les fumeurs qui ont essayé d'arrêter (avec succès ou non), 11% ont utilisé le vapotage, 2% du tabac chauffé et 1% de remplacement de la nicotine.

• 57% des vapoteurs ont démarré dans le but de réduire leur consommation le tabac. 37% de ces vapoteurs pensaient également que le vapotage était moins nocif que le tabac. 20% l'ont fait parce qu'ils ont aimé les saveurs proposées. Et 8% parce que le vapotage est "cool et attractif".

• • 59% des vapoteurs et 79% des consommateurs de tabac chauffé continuent de fumer du tabac traditionnel.

• • 1% des vapoteurs ont découvert que le vapotage n'avait jamais fumé de produit du tabac auparavant.

À suivre.

Source : www.lemondedutabac.com

  • KOSPEL Chauffe-eau instantané EPO Amicus - 6kW - 230V/400V - vers. au-dessus de l'évier
    EPO.G-6 AMICUS