Vapotage : la e-cigarette Veev de PMI arrive dans les buralistes (Le Figaro)

Vapotage : la e-cigarette Veev de PMI arrive dans les buralistes (Le Figaro)

Nous nous donnons moins de cinq ans pour être le premier buraliste vendeur. Nous sommes un leader, il n’y a aucune raison que cela se limite au tabac » expliqué dans Le figaroJeanne Pollès (Présidente de la branche française de Philip Morris International) à l’occasion du lancement de sa e-cigarette Veev dans les buralistes (voir 8 avril 2022, 11 octobre 2021).

Nous reproduisons cet article.

•• La France est le neuvième pays européen à utiliser Veev, sa marque dédiée à la vape.

Il s’agit d’un lancement important qui renforce notre stratégie de proposer des alternatives aux produits de combustion » poursuit Jeanne Pollès, « Notre objectif est de soutenir les fumeurs qui souhaitent arrêter de fumer avec une offre complète qui leur donne un véritable choix. Les produits alternatifs représentent désormais 28% des ventes du groupe. Selon le quotidien, l’objectif est d’atteindre 50% d’ici 2025.

PMI s’était auparavant tenu à l’écart du marché de l’e-cigarette, qui a débuté il y a dix ans en France et compte aujourd’hui 3 millions d’utilisateurs. Il miserait plutôt sur Iqos, sa gamme de tabacs chauffés. Mais si ce produit a déjà conquis 21 millions de consommateurs dans le monde, sa diffusion en France reste modeste.

•• S’il est le dernier arrivé dans la vape, PMI n’en est pas moins ambitieux. L’entreprise s’appuie sur un produit Positionnement haut de gammeavec son design en aluminium brossé et sa technologie mesh qui évite la surchauffe et le goût de brûlé, les détails Le figaro.

PMI s’appuie également sur la personnalisation. L’utilisateur sélectionne la taille du nuage de vapeur et le type de vibration via une application.

Source : www.lemondedutabac.com