Vapotage: "Les Français ne sont plus que 37% à se considérer bien informés" (France Vapotage / Baromètre Odoxa)

Vapotage: "Les Français ne sont plus que 37% à se considérer bien informés" (France Vapotage / Baromètre Odoxa)

"" Le vapotage est-il à risque et, avec lui, l'opportunité historique de réduire la prévalence du tabagisme? »Préoccupée dans un communiqué, France Vapotage.

Selon la dernière édition du Baromètre exclusif Odoxa / France Vapotage (voir 20 août, 6 juin, 18 et 25 mai), la perception des e-cigarettes se dégrade et des faiblesses majeures apparaissent.

Dans ce contexte, le vapotage peine à s'imposer comme une alternative au tabac et à s'intégrer pleinement dans une stratégie de réduction des risques. Tous les détails dans le communiqué de presse, que nous reproduisons ci-dessous.

•• ••. Malgré la reconnaissance précoce de l'intérêt des autorités pour la lutte contre le tabagisme, la cigarette électronique est régulièrement victime de "fausses nouvelles", de malentendus et de regroupements. Résultat: 55% des Français considèrent l'usage de la cigarette électronique comme «aussi risqué que le tabac»!

Le sentiment d'informations insuffisantes, notamment scientifiques sur les cigarettes électroniques, persiste et les Français ne sont plus que 37% pensent être bien informés sur les cigarettes électroniques.

•• ••. Pour l'industrie du vapotage, À l'approche du mois sans tabac est l'occasion de se rappeler que la cigarette électronique est l'outil de sevrage tabagique le plus efficace et le plus largement utilisé par les fumeurs pour réduire ou arrêter de fumer.

À plusieurs reprises, France Vapotage a ouvertement exprimé sa préoccupation face à l'impact de la désinformation, voire de la désinformation sur le comportement de plus de 3 millions de vapoteurs français, pour les fumeurs actuels à la recherche d'une alternative fiable à leur pratique de fumer, pour les acteurs professionnels de l'industrie et, plus généralement, pour l'efficacité de la santé publique dans la lutte contre la prévalence du tabagisme.

Pour y remédier, l'association communique régulièrement avec les médias pour répondre à des allégations injustement effrayantes voire fausses. Elle a également téléchargé a "Questions / Réponses" sur son site le mois dernier Pour les consommateurs actuels et potentiels, les décideurs politiques, les journalistes et tous ceux qui recherchent des informations fiables sur le vapotage.

•• ••. Il y a une urgence!

• Urgence combattre les fausses informations, ceux de plus en plus contradictoires et angoissants qui sont à la base du tabagisme dans un pays où la prévalence est l'une des plus élevées des pays occidentaux;

• Urgence pour rester dans une gamme de prix attractive et être accessible au plus grand nombre pour maintenir le pouvoir d'achat des Français.

Si le passage du tabagisme au vapotage permet aux consommateurs de faire des économies significatives et que le prix des produits de vapotage est donc un argument clé, les vapoteurs (72%) sont fermement opposés à l'introduction du Les impôts sur le vapotage.

• Urgence s'attaquer aux menaces potentielles à la saveur et à la liberté de choix concernant la saveur. Outre le prix, le large choix d'arômes e-liquides est un autre élément qui incite au passage du tabac au vapotage: cela concerne plus de 70% des consommateurs actuels et potentiels: 72% des vapoteurs exclusifs, presque exclusivement d'anciens fumeurs et 73% des fumeurs et vapoteurs.

La hausse des prix et les saveurs restrictives pourraient entraîner le retour des vapoteurs au tabac ou empêcher les fumeurs adultes de passer au vapotage.

•• ••. Pour ces raisons, France Vapotage demande à nouveau aux autorités de: a politique proactive à la :

Informer et se calmer ::

• en commençant Campagnes de sensibilisation du public cigarettes électroniques chez les fumeurs adultes et campagnes d'information du public sur le vapotage et son utilisation auprès des consommateurs;

• en en initiant de nouvelles Études sur l'utilisation et la pratique de la cigarette électronique et ses éventuelles conséquences à long terme sur la santé.

Soutenir et protéger ::

• en développant une politique de santé publique basée sur une approche pragmatique de Réduction de risque et où le vapotage a sa juste place;

• en mettant en place un cadre juridique clair et adéquat pour tous les produits et e-liquides vendus en France;

• par préservation lesAttractivité liée au coût de vaporisation des produits(et donc en gardant sa nette distinction avec les produits du tabac qui sont particulièrement soumis à certaines taxes – droit d'accise) et au large gamme de saveurs disponibles.

Source : www.lemondedutabac.com

  • Château de Lascaux Lascaux Plus Que Nature - Languedoc nature vin rouge bio - 13.5% - 2018 - Bouteille 75cl
    CépagesSyrah: 60%Grenache: 30%Mourvèdre: 10%OrigineA l'extrême Nord de l'appellation Languedoc, au pied du causse Cévenol, le Château de Lascaux s'étend sur 45 hectares volés à l'état sauvage. Le climat, marqué par des influences continentales, réussit particulièrement bien à la syrahSélection parcellaireSol